Musa coccinea - Bananier rouge
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Bananier rouge, en chinois 'Höng jiào' (höng = rouge, jiào = banane), nommé par les anglophones 'Scarlet Flowered Banana, Red Dwarf Banana.
    Nom latin : Musa coccinea  Andrews, synonyme Quesnelia lamarckii  Baker, dans flora of China Musa uranoscopos  Lour. (ce nom n'existe pas dans The Plant List.
    famille : Musaceae.
    catégorie : vivace herbacée qui se meurt après la floraison en émettant des rejets.
    port : dressé
    feuillage : persistant, épais, au limbe fortement nervuré, vert franc à vert jaunâtre brillant sur le dessus, glauque sur le revers mais il n'est pas pruineux. Feuilles oblongues à elliptiques (1,6 à 2 m × 0.60 à 0.80 m) pourvues d'un long et fin pétiole (de ± 50 cm) partiellement rougeâtre.
    floraison : longue floraison, dans son milieu naturel à l'automne de septembre à novembre. L'inflorescence est dressée, la pollinisation est assurée surtout par les chauves-souris.
    couleur : rouge écarlate pour les bractées sur le revers, plus clair à l'intérieur, jaune crème pour les tépales des fleurs.
    fruits : régime dressé, bananes de 10 à 15 cm de long, diamètre 4 cm, non comestibles contenant de nombreuses graines.
    croissance : rapide.
    hauteur : 1.50 à 2 m en tous sens.
    plantation : au printemps, sous climat approprié quasiment toute l'année.
    multiplication : par semis après trempage dès maturité des graines, au printemps prélèvement de rejets avec ses racines.
    sol : riche, humifère, frais, drainé.
    emplacement : soleil léger, mi-ombre lumineuse, à l'abri du vent.
    zone : 10 - 11. En dessous de 10°C, il peut être cultivé dans des potées, plantés au jardin au printemps;, rempoté à l'automne et rentré sous abri pour l'hiver.
    origine : en base altitude dans les ravines et les forêts chaudes et humides du Vietnam et celles de Chine, dans les provinces limitrophes du Guangxi, du sud-est du Yunnan et du Guangdong. Consulter la carte de la Chine.
    entretien : supprimer les feuilles jaunies et cassées, les couper en petits morceaux pour pailler le pied afin de conserver le sol frais et enrichir le sol.
    Les inflorescences entrent dans les compositions florales.
    maladies et ravageurs : comme tous les autres bananiers il est sensible à fusariose du bananier (maladie de Panama) due à la présence dans le sol d'un champignon Fusarium oxysporum*.
    Il peut être sujet aux cochenille, charançon du maïs, aux pucerons du bananier et aux thrips (bananes).
    Attention, les bananiers peuvent être l'hôte des pontes, larves et chenilles de la teigne du bananier Opogona sacchari un papillon originaire d'Afrique tropicale humide, répandu aux Amériques, aux Antilles et en Asie que l'on peut retrouver sur certaines espèces de plantes ornementales dans les serres des producteurs et celles offertes à la vente dans quasiment toute l'Europe dont la France.
    Les larves et chenilles durant une cinquantaine de jours creusent à la base des stipes des galeries qui provoquent le dépérissement de la plante hôte*
    Le cycle biologique est d'environ 3 mois, sous climat ou les températures tout au long de l'année avoisinent les 15°C, il peut y avoir facilement 8 générations/an.
    L'arrêté NOR: AGRG0600353A du 13 février 2006, paru au Journal Officiel de la République Française du 22 février 2006 rend obligatoire la lutte contre ce papillon sur l'ensemble du territoire national, consulter l'arrêté format pdf.
    NB : son nom Musa  (1753) viendrait de la latinisation du nom de la banane en arabe 'mauz, moùz, muz'. Linné découvre que c'était le nom du médecin grec de l'Empereur Auguste, Antonius Musa était le frère du célèbre Euphorbius*, médecin de Roi Juba II, roi de Mauritanie, qui fut l'un des premiers à prescrire certaines Euphorbia comme plante médicinale. Son nom spécifique coccinea  désigne la couleur rouge.
    Selon the Plant List après révision en mars 2012, ce genre ne comprend plus que 71 espèces originaires des zones tropicales, sur 194 noms scientifiques. Selon la flore de Chine, ce genre ne comprend que 30 espèces majoritairement originaires de l'Asie du sud-est, 11 espèces présentes en Chine dont 2 endémiques et 3 introduites.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Musa basjoo  Sieb. & Zucc., Bananier japonais, consulter sa fiche.
    - Musa ornata  Roxb., Bananier d'ornement, consulter sa fiche.
    - Musa x paradisiaca  L., Bananier des Sages, Figuier d'Adam, consulter sa fiche.
    - Musa ventricosa  JF. M. J. Welwitsch, synonyme Ensete ventricosum  (Welwitsch) Cheesman, l'Ensète, Bananier d'Abyssinie, consulter sa fiche.
    - rgautier & nmauric© 15.09. 2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site