Astilbe x arendsii  - Astilbe d'Arends 'Anita Pfeifer'
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    photos © Diane Nadeau
    Nom commun : Astilbe d'Arends 'Anita Pfeifer', nommée par les anglophones 'False goat's beard' ou 'False Spirea'. < br>
    Nom latin : Astilbe x arendsii  'Anita Pfeifer'
    famille : Saxifragaceae.
    catégorie : vivace.
    port : buissonnant, compact, évasé.
    feuillage : caduc, vert foncé brillant.
    floraison : en été (2 semaines, courant juin à août selon climat), ce cultivar, à la floraison hâtive et très spectaculaire, permet d'étaler la floraison par rapport aux autres espèces. Fleurs nectarifères visitées par les abeilles et les papillons les listes s'affichent dans la colonne à droite.
    couleur : rose carmin devenant plus clair avec le temps.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,60 à 0,80m.
    plantation : printemps ou de préférence à l'automne, compter 5 plants au m².
    multiplication : par bouturage des racines au printemps, par division des touffes en 4 de préférence à l'automne, tous les 3 ou 5 ans; cela stimulera sa floraison. Procéder avec un outil tranchant, car les racines sont plutôt robustes.
    sol : de préférence bien drainé, humide et riche en matière organique, mais tolère bien les sols lourds et argileux.
    emplacement : soleil ou mi-ombre, elle s'accommode de tous les éclairages, bien qu'elle soit plus florifère sous un bon ensoleillement, dans le sud, éviter les expositions trop brûlante en été.
    zone : 4 - 10, tolère aisément -20°C.
    origine : le groupe x arendsii  a été obtenu à partir de croisements entre les japonaises Astilbe astilboïdes , Astilbe japonica , Astilbe thunberghii  et la chinoise Astilbe davidii .
    entretien : maintenir le sol humide, ajouter compost et engrais au printemps. Pour l'hiver, protéger la souche avec un paillis, de la terre ou du compost car elle a tendance à sortir du sol (déchausser). Une plante sans problèmes, facile de culture. Même après la floraison, ses tiges florales demeurent décoratives au cours de l'hiver lorsqu'elles sont givrées, rabattre son superbe feuillage au pied dès qu'il n'est plus décoratif, les tiges florales sont d'excellentes fleurs à coupées qui tiennent longtemps.
    maladies et parasites : peut être sujette à l'oïdium, un temps trop chaud et sec favorise l'apparition de minuscules araignées oranges; le système racinaire est convoité par les larves du scarabée japonais qui une fois adulte, s'attaque au feuillage. Le genre Astilbe est dédaigné par les lapins et les cervidés, sans oublier les limaces.
    NB : son nom Astilbe   vient du privatif grec 'a' et de 'stilbos' qui signifie brillant, faisant référence à l'aspect terne du feuillage de certaines espèces face à l'éclatante floraison et son nom spécifique arendsii  lui à été donné en l'honneur du grand maître obtenteur allemand Georg Arends* (1863-1952), horticulteur à Ronsdorf (Rhénanie du Nord- Westphalie) qui fut à l'origine d'un grand nombre d'hybrides et cultivars, auteur en 1933 de plus de 74 cultivars. Le groupe x arendsii  a été obtenu à partir de croisements entre Astilbe astilboïdes , Astilbe japonica  , la chinoise Astilbe davidii  , et l'autre japonaise Astilbe thunberghii .
    Au jardin, faites lui une place dans les mixed-borders, dans les massifs au bord ou non des pièces d'eau, pour égayer les zones d'ombres humides, les sous-bois de feuillus.
    Ce genre ne comprend que quatorze espèces de vivaces, originaires des sous-bois de feuillus de l'est de l'Asie notamment dans la région de l' Himalaya, sauf deux qui sont originaires de l'est des États-Unis*.
    Parmi les nombreux cultivars du groupe, citons :
    Astilbe x arendsii  'Amethyst' hampes florales parfumées et dégingandées très ramifiées d'un rose légèrement violacé.
    Astilbe x arendsii  'Bridal Veil', environ 40cm de haut, hampes florales triangulaires, compactes blanches à la pointe inclinée, voir photo du bas.
    Astilbe x arendsii  'Burgundy Red' étonnante avec son feuillage vert foncé, des hampes florales triangulaires assez rectilignes d'un beau rouge bordeaux sur des tiges rouges aussi.
    Astilbe x arendsii  'Cattleya' étroites hampes florales rose soutenu.
    Astilbe x arendsii  'Erika' trapu, feuillage vert franc, au printemps les jeunes pousses et feuilles sont rouge, large floraison rose carmin tiges très rouge.
    Astilbe x arendsii  'Elizabeth Bloom' trapu, feuillage vert foncé, large floraison rose pâle.
    Astilbe x arendsii  'Fire' trapu, feuillage vert franc, floraison pyramidale pas très large rouge rose framboise, recherchée car elle a une bonne tolérance à la sécheresse une fois installée.
    Astilbe x arendsii  'Rock and Roll' superbes larges hampes très plumeuses d'un blanc immaculée sur des tiges d'un rouge soutenu, feuillage vert clair.
    Astilbe x arendsii  'Rythm and Blues' superbes larges hampes très plumeuses d'un rose framboisé à grandes feuilles vert foncé à vert rougeâtre.
    Astilbe x arendsii  'Sister Therese' courtes hampes pyramidales d'un blanc ivoire
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :

    Astilbe x arendsii  'Diamant', consulter sa fiche
    Astilbe x arendsii  'Fanal', consulter sa fiche
    Astilbe x arendsii  'Glow' ou 'Glut', consulter sa fiche
    Astilbe x arendsii  'Peach Blossom', consulter sa fiche
    Astilbe chinensis  var. taquetii  'Superba', consulter sa fiche
    Astilbe x crispa  'Perkeo', consulter sa fiche
    Astible japonica  'Koblenz' consulter sa fiche
    Astilbe simplicifolia  'Hennie Graaland', consulter sa fiche
    Astilbe thunbergii , Astilbe de Thunberg consulter sa fiche
    Voir également
    Aruncus dioicus  (Walter) Fernald, Barbe de Bouc, consulter sa fiche

    Annotations :
    * Georg Arends (1863-1952) hybrideur-horticulteur à Ronsdorf (Rhénanie du Nord-Westphalie), en 1910 Hiller un célèbre obtenteur allemand lui dédia un rosier très parfumé Rosa  'Georg Arends', un rosier remontant hybride de thé, au port buissonnant, de 1,20 à 1,50m de haut à grosses roses turbinées de couleur rose bonbon-magenta, qui est issu de croisement entre le premier hybride de thé 'La France' (1867) à grosses roses doubles dites d'un rose argenté du célébrissime rosiériste Jean-Baptiste Guillot Fils et l'immaculée 'Madame Charles Druschki' (Frau Karl Druschki) 1901 de Lambert qui lui est issu de croisement entre Merveille de Lyon et Mme caroline Testour.
    *États-Unis 2 espèces américaines,:
    -Astilbe biternata  (Vent.) Britton, Appalachian false goat's beard à l'abondante floraison hirsute d'un blanc pur, Mississippi, Géorgie, les Caroline, Maryland, les 2 Virginie, Kentuchy et Tennessee.
    - Astilbe crenatiloba  (Britton) Small, nommée 'Roan Mountain false goat's beard', endémique à la Caroline du Nord et au Tennessee, l'Astilbe japonica  (C. Morren & Decne.) A. Gray 'Florist's spirae est naturalisée dans l'état de New-York.
    - Michel AMIROSE©16/05/2001 & nmauric - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressement interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site