Fuchsia triphylla  - Fuchsia à trois feuilles
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Fuchsia à trois feuilles, nommé par les anglophones 'Lady's eardrops'.
    Nom latin : Fuchsia triphylla  L.*
    famille : Onagraceae.
    catégorie : vivace arbustive à souche ligneuse aux tiges violettes, au feuillage ayant une exsudation nocturne.
    port : érig&é, évasé, étalé, buissonnant.
    feuillage : persistant, vert sombre nervures violacées revers violacé. Feuilles simples entières, lancéolées, comme son nom l'indique verticilléespar 3 à marge légèrement dentée, pétiole rougeâtre.
    floraison : très longue floraison, nectarifère pollinisée par les colibris. Réunies en bouquets, longues fleurs hermaphrodites tubulaires à 4 sépales effilés étalés, 4 courts pétales, 8 longues étamines et un style .
    couleur : rouge vermillon à rouge orangé.
    fruits : baies vertes ovoïdes pendantes virant au rouge ou rouge violacé à maturité contenant de nombreuses graines.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.50 à 2 m, sous climat approprié.
    plantation : au printemps pour être cultivé à l'extérieur en pleine terre .
    multiplication : par semis ou bouturage.
    sol : léger, acide ou neutre, enrichi.
    emplacement : soleil ou mi-ombre. Contrairement à; plein d'autres fuchsias, il aime bien le soleil matinale mais il est vrai que son feuillage est nettement plus beau en situation ombragée.
    zone : 8 - 10 à l'abri des vents
    origine : Haïti et en République Dominicaine en altitude entre 1000 et 2000m, présent en Amérique du sud et au Mexique .
    entretien : juste supprimer les fleurs fanées si vous ne souhaitez pas favoriser la fructification. La taille si elle est nécessaire effectue après la floraison.
    Attention comme tous les autres fuchsias il n'aime pas les excès en eau.
    Il est sensible aux araignées rouges, aux aleurodes et sujet à la rouille;
    NB : Son nom Fuchsia  lui a été donné en 1696 par son découvreur le révérend père marseillais Charles Plumier* (1646-1704) en souvenir du luthérien professeur de médecin-botaniste bavarois Léonhart Fuchs (1501–1566) qui est considéré comme le père de la botanique allemande on lui doit un traité de botanique sur 512 plantes avec leurs vertus médicinales (toujours réédité) 'De Historia stirpium commentarii insignes' (Bâle -1542), son nom spécifique triphylla  vient du latin 'phylla' qui désigne la feuille et de 'tri' trois, donc à 3 feuilles. Sa première description est ce fuchsia à 3 feuilles qu'il effectue au cours de l'année 1703.
    Ce genre comprend environ cent vingt cinq d'espèces (pour certains auteurs 144 espèces) de vivaces herbacées, d'arbustes ou de lianes caducs ou persistants épiphytes ou non et des milliers de cultivars et d'hybrides, ces espèces sont originaires principalement d'Amérique centrale et d'Amérique du sud (120 surtout au nord des Andes), une des Antilles Fuchsia cyrtandroides  J.W. Moore et juste quatre de Nouvelle-Zé;lande dont un caduc Fuchsia excorticata  (J. R. & G. Forst.) L. f. aux fruits comestibles, et ce sous arbrisseau persistant Fuchsia procumbens  R. Cunn. aujourd'hui une espèce menacée dans son pays d'origine, Fuchsia perscandens  Cockayne & Allan, un grimpant et Fuchsia colensoi  Hook. f.
    Tous originaires des forêts pluviales en altitude et dans les zones tempérées humides Leur introduction en Europe remonte au 18 ème siècle
    Parmi les nombreux cultivars citons :
    Fuchsia triphylla  'Billy Green' (1966 - Billy Green), au feuillage vert sombre et nervures claires, à fleurs effilées simples de couleur rose soutenu et rose bonbon, pédoncule et calice vert.
    Fuchsia triphylla  'Brian C. Morrison' (1996 - ?), au feuillage vert moyen, à fleurs effilées simples de couleur rose soutenu et rose orangé, pédoncule vert pâle calice rosâtre.
    Fuchsia triphylla  'Coralle' ancienne obtention (1905 - Bonstedt), vous pouvez le rencontrer commercialisé sous le nom de 'Koralle' : au feuillage vert sombre, à fleurs effilées simples de couleur rouge écarlate, pédoncule et calice presque de la même teinte.
    Fuchsia triphylla  'Cross Bretenbach', au feuillage sombre, à fleurs effilées simples de couleur rose soutenu presque framboise pédoncule légèrement rougeâtre calice vert rougeâtre.
    Fuchsia triphylla  'Elma' (1990 - Van den Bergh) au feuillage vert moyen nervure et pétiole rouge, à fleurs effilées simples de couleur rouge framboise pédoncule et calice vert olive.
    Fuchsia triphylla  'Firecracker' (1999 - John Riding), au feuillage panaché de crème les jeunes pousses et feuilles sont légèrement rosées, fleurs simples rouge écarlate.
    Fuchsia triphylla  'Fulgens', aux fleurs effilées simples de couleur rouge orangé.
    Fuchsia triphylla  'Gartenmeister Bonstedt ancienne obtention (1905 - Van den Bergh), au feuillage vert moyen à vert sombre nervures rouges, à fleurs effilées simples de couleur rouge écarlate à rouge orangé, calice et pédoncule rouge.
    Fuchsia triphylla  'Golden Arrow' (1985 - Goulding), au feuillage vert moyen, à fleurs effilées simples de couleur rose pâe à rose saumoné voir pêche en pointe et pour les boutons à calice et pédoncule vert acide.
    Fuchsia triphylla  'Insulinde' (1990 - de Graaff), au feuillage vert sombre, à fleurs effilées simples de couleur rouge é;carlate à pédoncule rouge et calice vert sombre.
    Fuchsia triphylla  'Len Bielby' (1987 - Oxtoby), au feuillage vert moyen, à fleurs très effilées simples de couleur rouge framboise, pédoncule et calice vert.
    Fuchsia triphylla  'Leverkusen' une ancienne obtention (1928- Hartnauer), au feuillage vert sombre, à fleurs un peu renflées simples de couleur rose fuchsia à rose orangé, pédoncule et calice vert.
    Fuchsia triphylla  'Lilo Vogt : (1976- Nutzinger), au feuillage vert moyen à émeraude, à fleurs moyennement effilées simples de couleur rose fuchsia à rouge pédoncule laiteux calice vert olive.
    Fuchsia triphylla  'Mantilla' (1948 - Reiter), au feuillage vert moyen à nervure rouge, à fleurs très effilées simples de couleur rouge écarlate à rouge orangé, pédoncule et calice vert.
    Fuchsia triphylla  'Mary'une très ancienne obtention (1894- Bonstedt), au feuillage vert sombre nervure rouge foncé, à fleurs très effilées simples de couleur rouge soutenu, pédoncule et calice rouge verdâtre .
    Fuchsia triphylla  'Northumbrian Pipes' (1983 - de Graaff), au feuillage vert moyen, à fleurs très effilées (voir le nom) simples de couleur rose pâle à rose fuchsia, pédoncule rosé et calice vert rosâtre .
    Fuchsia triphylla  'Whiteknight's Cheeky' (1980 - Wright), au feuillage vert rougeâtre, à fleurs effilées mais assez courtes, simples de couleur rouge foncé, pédoncule et calice de la même couleur.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Fuchsia fulgens  Moc. & Sessé ex DC. ou Fuchsia rouge, consulter sa fiche.
    Fuchsia magellanica  Lam. ou Fuchsia de Magellan, consulter sa fiche
    Fuchsia x  'Annabel', consulter sa fiche
    Fuchsia x   'Beacon rose', consulter sa fiche
    Fuchsia x   'Cascade', consulter sa fiche.
    Fuchsia x   'Hawkshead', consulter sa fiche.
    Fuchsia x   'La Campanella', consulter sa fiche
    Fuchsia x   'Madame Riollon', consulter sa fiche
    Fuchsia x   'Marinka', consulter sa fiche
    Fuchsia x   'Rose de Castille, consulter sa fiche
    Fuchsia x   'Soeur Thérèse, consulter sa fiche.
    Fuchsia x   'Victor Hugo', consulter sa fiche.
    Autres espèces appelées 'Fuchsia' présentes dans l'Encyclopédie :
    Zauschneria californica  C. Presl., appelé Fuchsia de Californie, consulter sa fiche.
    Phygelius aequalis  'Yellow Trumpet' appelé Phygélius ou Fuschia du Cap, consulter sa fiche.
    Phygelius x rectus  ou Fuchsia du Cap, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède. Son herbier 'Linnean Herbarium', le plus riche de son époque ne contenait que 7000 plantes, est conservé au Musée national d'histoire naturelle de Stockholm.
    Charles Plumier : membre de l'Ordre des Minimes, il fut l'élève de Joseph Pitton de Tournefort, conformément à la mode qu'il instaura de donner le nom de personnes célèbres (botanistes, naturalistes, explorateurs..) à un genre, l'un d'entre eux lui fut dédié il participa à plusieurs expéditions aux Antilles françaises en 1689, puis entre 1893 et 1695 en Amérique centrale au cours desquels il découvrit de nombreuses espèces dont le genre bégonia qu'il dédia à Michel Begon, qui fut l'intendant des Galères à Marseille, au retour de ses voyages il fut nommé botaniste du Roi. On lui doit l'un des premiers herbiers de la Provence et du Languedoc.
    par la Société des Gens de Lettres ® Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites. .
un compteur pour votre site