Tradescantia cerinthoides - à fleurs de Cérinthe
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Tradescantia cerinthoïde, Tradescantie a fleurs de Cérinthe.
    Nom latin : Tradescantia cerinthoides  Kunth., donné pour synonyme de Tradescantia blossfeldiana  Mildbr.
    famille : Commelinaceae.
    catégorie : vivace herbacée, tiges pourprées pourvues de noeuds.
    port : dressé.
    feuillage : peristant vert foncé brillant au revers pourpré et légèrement duveteux. Feuilles engainantes, lancéolées à ovales, acuminées, disposées en spirale sur la tige.
    floraison : de la fin du printemps jusqu'en automne suivant le climat. En cime, entre deux spathes en forme de navette, inflorescences axillaires, petites fleurs éphémères, nectarifères, composées de 3 sépales ovales-lancéolées, 3 pétales ovales à bord ondulé, 3 carpelles soudés et 6 étamines poilues.
    couleur : blanc à blanc rose pourpré, boutons floraux duveteux et pourprés.
    fruits : capsules de 4 mm contenant des graines brunes de 2 mm.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0, 30 à 0.60 m environ.
    plantation : au jardin au printemps sous climat approprié.
    multiplication : toute l'année par bouturage de portion de tige avec un noeud, dans un mélange sablonneux ou dans de l'eau ( mettre un morceau de charbon de bois), par division ou par semis au printemps.
    sol : riche en matière organique, acide ou neutre, bien drainé, voir sec. Pour une culture en pot prévoir un mélange de sable, terre et terreau.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 9 - 11.
    origine : de l'Argentine et du Brésil, intrduite et naturalisée dans de nombreux pays notamment dans le sud de l'Australie ( Nouvelle-Galles du Sud.
    entretien : sans.
    NB : Ce genre est dédié au botaniste anglais John Tradescant le Jeune (1603-1662), jardinier de Charles Ier, il s'intéresse à la flore de la Virginie où il séjourne à 3 reprises entre 1637 et 1662, on lui doit entre autre l'introduction en Europe du Liriodendron tulipifera  L. et Taxodium distichum  L., mais certains auteurs pensent que ce genre est dédié à son père John Tradescant l'Ancien (1570-1638), à suivre...
    Propriétés et utilisations :
    Ce genre est à manipuler avec prudence car certaines personnes peuvent avoir des allergies de contact dues à la présence de raphides d’oxalate de calcium.
    Le tradescantia fait partie des bio-indicateurs de pollution radioactive, son observation permet de détecter des quantités minimes de substances mutagènes comme les hydrocarbures, les métaux lourds et les pesticides; car ces substances entraînent une détérioration de l'ADN des noyaux de certaines de ses cellules.
    Exemples d'utilisation : programme Eurobionet - Réseau européen pour l'évaluation de la qualité de l'air. Pour info, les autres plantes retenues :
    - Nicotiana tabacum  L. cv Bel W3 et Populus x, le tabac et peuplier pour l'ozone qui provoque des nécroses sur le feuillage.
    - Lolium multiflorum  (Lam.) Husnot. ou Ray grass pour détecter les métaux lourds accumulation de ces polluants dans la plante.
    - Brassica oleracea var. acephala  , Chou frisé pour détecter les hydrocarbures accumulation de ces polluants dans la plante.
    Quelques autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Tradescantia pallida Rose, synonyme Setcreasea pallida  (Rose) D.R.Hunt, consulter sa fiche.
    - Tradescantia sillamontana  Matuda, Tradescantie de la Montagne de la Silla, Tradecantie veloutée, consulter sa fiche.
    - Tradescantia virginiana L., donné pour synonyme de Tradescantia x andersoniana  W.Ludw. & Rohw., Éphémère de Virginie, Éphémérine, consulter la fiche .
    - Tradescantia zanonia  L., synonymes Campelia zanonia  L., Commelina zanonia  L., consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    - Tradescantia fluminensis  Vell., Misère des fleuves, originaire d'Amérique du Sud (Brésil), feuilles ovales - acuminées d'un vert foncé au revers pourpre, tiges pourprées, fleurs blanches. 'Albovittata', donné pour synonyme de Tradescantia albiflora  'Albovittata', 'Aurea' et 'Variegata'au feuillage panaché, zones 9 - 12.
    - Tradescantia spathacea  Sw. synonymes Rhoeo discolor  Hance, originaire d'Amérique centrale (Mexique), rosette à larges feuilles vertes au revers pourpre, fleurs blanches, zones 9 - 11.
    - Tradescantia zebrina  Hort.ex Loud., synonymes Tradescantia pendula  (Schnizl) D.R.Hunt, Zebrina pendula  Schnizl., originaire d'Amérique centrale (Mexique), port rampant ou retombant, tiges velus, feuilles ovales d'un vert bleuté argenté, zébré de 2 bandes blanches au revers pourpré, fleurs magenta, zones 9 - 12.
    Voir également
    - Callisia repens , Callisie rampante, consulter sa fiche.
    nmauric©09.06.2014 - ® par la Société des Gens de LettreConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
compteur site