Prunus mume - Abricotier japonais
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Abricotier du Japon, nommé par les anglophones 'Japanese apricot' ou 'Plum Blossom'.
    Nom latin : Prunus mume  Siebold & Zucc., synonyme Armeniaca mume  Siebold.
    famille : Rosaceae.
    catégorie : arbre fruitier à l'écorce d'un gris verdâtre, les jeunes rameaux sont vernissés et verts.
    feuillage : caduc, vert foncé. Feuilles (5-10cm) assez larges et obovales acuminées, marge denticulée, pétiole pourvue de part et d'autre de nectaires.
    port : étalé, arrondi.
    floraison : avant la foliation, abondante et parfumée à la fin d'hiver ou début du printemps (fin janvier-mars selon le climat), pollinifère et nectarifère, visitée entre autre par les abeilles. Fleurs (+ ou - 3cm) sessiles, hermaphrodites solitaire ou par 2 à 5 larges pétales arrondis à marge ondulée, nombreuses étamines.
    couleur : rose brillant ou blanc pour les cultivars.
    fruits: petits fruits (+ ou - 3cm) comestibles mais peu savoureux tels que.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 6-10 m.
    plantation : automne ou printemps.
    multiplication : greffage en écusson en mars, semis à chaud pour l'espèce type et patienter au moins 3 mois.
    sol : drainé.
    emplacement : soleil en situation abritée des vents et des gelées printanières.
    zone : 5/6 - 10.
    origine : nord de la Chine, Corée et sud ouest du Japon.
    entretien : pas de taille, si vraiment nécessaire elle peut être fait en fin d'automne, hors gel.
    NB : Son nom spécifique mume vient de l'altération de 'Ume' qui est son nom commun en japonais où comme en Chine durant des siècles, il a été vénéré et largement représenté avant d'être supplanté par 'Sakura', le cerisier qui est devenu l'emblème du Japon après avoir été celui des samouraïs.
    Au Japon, depuis des millénaires avec ses fruits verts, ils confectionnent une boisson traditionnelle le Umeshu que l'on trouve commercialisé sous le nom de vin de prune japonaise, une boisson apéritive à la saveur à la fois douce et aigrelette qui aurait des propriétés médicinales.
    Les fruits sont aussi consommés après avoir marinés avec du sel et du 'sisho' les feuilles piquantes de Perilla frutescens 'Atropurpurea', une préparation connut sous le nom de 'Umeboshi' qui, avec le riz fait partie de la base de l'alimentation japonaise.
    En Chine, il est appelé 'Meihua', il y est cultivé depuis le 5eme siècle avant J.C. ainsi que l'abricotier, il est l'emblème de la province de Jiangsu et de sa capitale de Nankin et c'est la fleur nationale de Taïwan.
    Jusqu'en 1911, l'emblème de la Chine était la pivoine qui avait été choisie sous la dynastie impériale Mandchoue Qing (1644-1911), depuis cette date, faute de consensus entre la population et les autorités malgré des votes, la République de Chine cherche toujours son emblème floral, pourtant sa floraison précoce correspond avec le Nouvel an chinois et il a le même rôle que notre gui en portant chance pour l'année à venir et le nombre de fleurs ou de branches y ont un rôle symbolique important.
    Depuis des millénaires, il est représenté dans les gravures et peintures chinoises, sur de nombreux objets et dans la littérature, la poésie et l'art lyrique chinois pour les auteurs, il symbolise l'amour-propre (au sens noble du terme), la fierté et la persévérance.
    Il fut introduit en Europe vers 1844. Au jardin botanique de Brooklyn vous pouvez le découvrir ainsis que 300 cultivars.
    Parmi les cultivars, citons :
    Prunus mume  'Alba' aux fleurs blanches.
    Prunus mume  'Albo plena' aux fleurs doubles blanches.
    Prunus mume  'Alphandii'*, une ancienne obtention française (1885) que l'on peut trouvé commercialisé sous le nom de 'Rosea plena' recherché pour ses fleurs doubles de couleur rose.
    Prunus mume  'Beni-Chidori', aux fleurs simples parfumées d'un rose carmin soutenu étamines blanches.
    Prunus mume var. bungo  , aux fleurs doubles d'un rose bonbon pâle, floraison de la mi-janvier à avril.
    Prunus mume  'Kobai', adulte environ 7m de haut, aux fleurs semi-doubles en coupe ouverte d'un rose très pâle fonçant avec le temps, aux senteurs de cannelle, floraison de la fin décembre à mars, rusticité 7.
    Prunus mume  'Matsurabara Red', aux fleurs épicées semi-doubles d'un rose incarnin foncé, le bouquet d'étamines est aussi grand que la fleur, rusticité 7.
    Prunus mume  'Omoi-no-mama', aux fleurs simples parfumées d'un blanc lavé de rose, long bouquet d'étamines jaune vert, boutons floraux lavé de rose ou rose pâle.
    Prunus mume  'Pendula', en japonais 'Enshu ito shidare', port pleureur, petites fleurs semi-doubles d'un rose dragée, se distingue par sa floraison hivernale courant janvier-février.
    Prunus mume  ‘Yabai’, se caractérise par son écorce noire fissurée, aux fleurs simples très parfumées d'un blanc pur, étamines d'un blanc verdâtre vers la base, anthères blanc-crème, le fond de gorge prend des reflets verdâtres, se distingue par sa floraison hivernale courant janvier-février.

    Annotations :
    *Alphandii, en souvenir de l'ingénieur civil français, Jean-Charles Alphand (1817-1891) qui en collaboration avec l'architecte Gabriel Davoud (1823-1881), avec Jean-Pierre Barillet-Deschamps (1824-1873), célèbre jardinier en chef des promenades et plantations de la ville de Paris, créateur de la plupart des jardins du Second Empire et de l'ingénieur hydraulicien-géologue Eugène Belgrand (1810-1878) fut à la demande du préfet de Paris, le Baron Georges Eugène Haussmann (1809–1891) et ce dés 1852 durant une vingtaine d'années, en charge de la création et de la rénovation des parcs et jardins de la Ville. On leur doit la transformation et ouverture au public du Parc Monceau (1861), la création et la réalisation du Parc des Buttes Chaumont (1867), entre 1867 et 1878 la création du Parc Montsouris et la rénovation du Bois de Boulogne (1852) et celle du Bois de Vincennes.
    ® - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété; intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site