Thymus ciliatus  - Thym cilié
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Thym cilié
    Nom latin : Thymus ciliatus  (Desf.) Benth., synonyme Thymus algeriensis  Boiss. & Reut., nommé par les anglophones 'Moroccan wild thyme' et en arabe 'Azukanni', 'Azzi'tra' ou 'Tazerkahha'
    famille : Lamiaceae
    catégorie : vivace couvre-sol très ramifiée.
    port : étalé, tapissant.
    feuillage : persistant, glanduleux, aromatique, vert clair à gris vert, couvert de cils blancs sur les deux faces, sous l'effet du froid peut virer au rouge violacé. Petites feuilles (3 à 8mm x 0.5 à 2mm) lancéolées.
    floraison : printemps courant mai, nectarifère et mellifère. En cime, inflorescences réunies en capitules de petites fleurs 7 à 8mm à corolle tubulaire et 4 lobes arrondis, calice tubulaire denté et poilu, bractées foliaires elliptiques et ciliées.
    couleur : rose pâle à rose plus soutenu, les capitules de boutons sont vieux rose.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.3 à 0.5m pour un étalement d'environ 0.50m.
    plantation : automne à printemps en prévoyant 4 pieds au m² en prenant soin de défaire la motte pour favoriser l'enracinement en profondeur.
    multiplication : division au printemps, bouturage.
    sol : léger et bien drainé, même calcaire.
    emplacement : soleil.
    zone : 7 - 10. Tolère aisément entre -12 et -15°C, une fois installé parfaitement adapté au stress hydrique et à la sécheresse.
    origine : sud de l'Europe sur le pourtour du bassin méditerranéen, îles Canaries et Sicile incluses, en Afrique du Nord endémique aux steppes pastorales semi-arides des plaines et hauts plateaux dans l'Atlas et du Rif.
    entretien : sans, juste les deux premiers années ne pas oublier d'arroser si nécessaire pour favoriser son enracinement.
    NB : Supporte un piétinement léger, occasionnel.
    Idéal pour être utilisé en couvre-sol dans les jardins aromatiques, jardins secs, de bords de mer dans les allées entre les dallages, bordures, massifs ou rocailles.
    Son nom Thymus  désigne le genre en latin venant du grec 'thymos' ou 'thumos', mot qui aurait pour origine un mot égyptien 'tham' nom donné à une plante qui servait à l'embaumement des corps.
    Ce genre comprend entre 300 et 350 espèces de vivaces ou sous-arbrisseaux aromatiques et persistants, originaires d'Afrique orientale, Asie et d'Europe méridionale.
    Sous-espèce :
    Thymus ciliatus  (Desf.) var. fumanifolius  Pau, d'Afrique du Nord endémique à la région du Rif, sous-abrisseau d'environ 15cm de haut.
    Propriétés et utilisations : Riche en huiles essentielles riches en thymol et carvacrol, ce thym comme bien d'autres est couramment prescrit dans les pharmacopées traditionnelles algérienne et marocaine pour ses propriétés antibactériennes, antiseptiques et cicatrisantes, antidiarrhéiques, antibronchiques, antispasmodiques, diurétiques et cholérétiques, digestives, toniques et vermifuges.
    Utilisé aussi en bain de bouche pour traiter la mauvaise haleine.
    Comme les autres thyms en cuisine, il entre dans la préparations de mets comme aromate avec la réputation d'ouvrir l'appétit.

    Consulter la liste des autres espèces de thym présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Autres espèces de vivaces couvre-sol :
    des espèces demandant un entretien moindre que le gazon traditionnel.
    Cynodon dactylon  (L.) Persoon ou Cynodon dactyle (chiendent amélioré), Chiendent pied de poule, Herbe des Bermudes, consulter sa fiche.
    Dichondra repens  Forst., Dychondra rampant, consulter sa fiche.
    Frankenia laevis  L., Frankénie lisse, consulter sa fiche.
    Lippia nodiflora  (L.) Michx. , Verveine nodiflore parfois Lippia gazon, consulter sa fiche.
    Matricaria tchihatchewii  (Boiss.) Voss., Matricaire, Camomille tchihatchewii, consulter sa fiche.
    Soleirolia soleirolii  (Req.) Dandy, Helxine, Helixine, consulter sa fiche.
    Stenotaphrum secundatun  (Walt.) Kuntze ou Faux kikuyu, appelé Buffalo Grass, St Augustine Grass, consulter sa fiche.
    Thymus serpyllum  L., Thym serpolet, consulter sa fiche.
    Zoysia japonica  Steud. , Zoysia du Japon, consulter sa fiche.
    Zoysia tenuifolia  Willd. ex Thiele ou Gazon des Mascareignes, consulter sa fiche.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site