Lonicera implexa - Chèvrefeuille des Baléares
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    J.C. Heyland
    Nom commun : Chèvrefeuille des Baléares, Chèvrefeuille entrelacé, en provençal 'pantacousta', 'saouvo maire', en Corse 'a matreselva, a soprafrasca*' et 'a sughjamele', appelé localement 'Madreselva'.
    Illustration planche 81 de J.C. Heyland dans 'Voyage botanique dans le midi d’Espagne', vol. 1: (1839-1845) par E.P.Boissier, contributed by Real Jardín Botánico, Madrid, Spain.
    Nom latin : Lonicera implexa  Ait.*, synonymes Caprifolium balearicum  Dum. Cours.*, Caprifolium implexum  (Ait.) Dum.Cours., Lonicera adenocarpa  Guss., Lonicera balearica  (Dum.Cours.) DC., Lonicera caprifolium subsp. implexa  (Ait.) Bonnier & Layens, Lonicera valentina  Willk.
    famille : Caprifoliaceae.
    catégorie : arbrisseau sarmenteux aux tiges tortueuses.
    port : buissonnant, compact entremêlé.
    feuillage : persistant, coriace, vert moyen à vert bleuté, marge à liseré pourpre ou transparent, nervure médiane très claire, brillant sur le dessus, revers glauque. Feuilles opposées, sessiles, ovales. En partie haute, elles sont soudées à la base.
    floraison : du printemps à l'été (mai juillet selon climat) légèrement parfumée, plus intense en soirée, nectarifère visitée par les papillons de nuit et les bourdons après leur passage, les abeilles viennent butinées la base des fleurs, là où ils ont perforé. En cime, verticilles de fleurs hermaphrodites, tubulaires (± 3cm) à deux lèvres dont une frangée, étamines saillantes.
    couleur : bicolore blanc crème, beige rosée à rose rouge, qui foncent en vieillissant, les boutons floraux sont d'un rose soutenu.
    fruits : au-dessus d'une paire de feuilles soudée, capitules de petites baies ovoïdes, toxiques mais consommées par les oiseaux qui assurent la dispersion des graines. Les baies orange à rouge-orangé, portent les courtes dents du calice.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 1.50 - 2 m.
    plantation : à l'automne.
    multiplication : par bouturage de tiges aoûtées.
    sol : terre moyennement fertile.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 9 - 10.
    origine : sud de l'Europe et Baléares. Typiquement méditerranéen, présent en France des Alpes-Maritimes aux Pyrénées-Orientales, Corse incluse, en garrigue et dans le maquis associer au Chêne vert.
    entretien : on peut rabattre un peu après la floraison et supprimer le bois mort caché en dessous.
    NB Son nom Lonicera  lui a été donné par Linné en souvenir du médecin-botaniste allemand Adam Lonitzer (1528-1586), qui publia divers ouvrages sur les plantes. Les sage femmes de son époque lui doivent la première utilisation de l'ergot de seigle (Claviceps purpurea ) à des fins médicinales et son nom spécifique implexa  signifie en latin entrelacé, entremêlé, entortillé.
    Souvent confondu avec le caduc Chèvrefeuille des jardins Lonicera caprifolium  même positionnement des feuilles soudées sous les capitules.
    Ce genre comprend environ 180 espèces de grimpantes ou d'arbustes caducs, persistants ou semi persistants originaire des zones tempérées de l'hémisphère nord, 1 en Afrique du Nord, 11 espèces en France dont 6 arbustives, 57 en Chine dont 23 endémiques.
    Propriétés et utilisations :
    Le feuillage aurait des propriétés astringente, diurétique et sudorifique, et les fleurs réputées traiter les affections respiratoires. Les caprins adorent les jeunes pousses tendres.
    Quelques autres espèces de grimpants présents dans l'Encyclopédie :
    Lonicera caprifolium  L. , Chèvrefeuille des jardins, consulter sa fiche.
    Lonicera hildebrandtiana  Collett & Hemsl., Chèvrefeuille de Hildebrandt, consulter sa fiche.
    Lonicera japonica  Thunb., Chèvrefeuille du Japon, consulter sa fiche.
    Lonicera periclymenum  L., Chèvrefeuille des bois, Broute biquette, consulter sa fiche.
    Lonicera sempervirens  L., Chèvrefeuille de Virginie, consulter sa fiche.
    Lonicera x brownii  Hort, Chèvrefeuille brownii, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces arbustives (Xylosteum) présentes dans l'Encyclopédie :
    Lonicera fragrantissima  Lindl. & Paxton., Chèvrefeuille odorant, Chèvrefeuille d'hiver, consulter sa fiche.
    Lonicera nitida  E. H. Wilson, Chèvrefeuille luisant, brillant, consulter sa fiche.
    Lonicera maackii  Herd, Chèvrefeuille de Maack, consulter sa fiche.
    Lonicera tatarica  L., Chèvrefeuille de Tartarie, consulter sa fiche.
    Lonicera xylosteum  L., Camérisier à balais, Chèvrefeuille des haies, consulter sa fiche.

    Consulter la liste des autres plantes grimpantes présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *a soprafrasca, nom donné aussi au chèvrefeuille d'Étrurie.
    *Ait. abréviation botanique pour William Aiton (1731-1793) jardinier-botaniste écossais qui oeuvre au jardin de Chelsea avant d'être chargé en 1759 par la princesse de Galles (Augusta de Saxe-Gotha-Altenburg) (1719-1772) de gérer les collections, introduire de nouvelles espèces et développer le jardin exotique de Kew House. Date qui correspond à la fondation des Jardins botaniques royaux de Kew. Il est l'auteur du célébrissime "Hortus Kewensis a catalogue of the plants cultivated in the Royal botanic garden at Kew" en 3 volumes impr. Georges Nicol - 1789 (le volume 3 est consultable en ligne sur books.google.fr).
    *Dum.Cours. abréviation botanique pour le botaniste-agronome français Baron Georges Louis Marie Dumont de Courset (1746-1824), au Château de Courset (Pas-de Calais). En 1784, il entreprend la création d'un jardin considéré à son époque comme l'un des plus beaux jardins botaniques de France. On lui doit 'Le botaniste cultivateur, ou Description, culture et usages de la plus grande partie des plantes étrangères, naturalisées et indigènes, cultivées en France et en Angleterre, rangées suivant la méthode de Jussieu. en 5 volume consultable en ligne à la BNF Gallica tome 5, édition 1802-1805, la reédition de 1923 est toujours commercialisée.
    - nmauric© 02.01.2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site