Iris florentina - Iris florentin, Iris de Florence
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Iris florentin
    photo © Università di Catania
    Nom commun : Iris florentin ou Iris de Florence.
    Nom latin : Iris florentina  L, synonyme de Iris pallida  Ten. à ne pas confondre avec Iris pallida  Lam .
    famille : Iridaceae.
    catégorie : vivace rhizomateuse.
    port : Tige érigée.
    feuillage : persistant, gris vert à vert bleuté, glauque. Longues et larges (4 cm environ) feuilles rubanées.
    floraison : printemps (mai-juin, suivant la région). Tige florale entre des bractées écailleuses avec en cime 2 à 3 fleurs parfumées à très court pédoncule, formées de tépales spatulés et incurvés. Les tépales inférieurs sont barbus.
    couleur : blanc pur et jaune foncé pour la gorge et la barbe.
    fruits : capsule renflée à 3 valves contenant chacune de nombreuses graines ovoïdes (non comestible) d'un rouge écarlate à rouge orangé qui persistent une bonne partie de l'hiver.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.40 à 0.90m.
    plantation : à l'automne (octobre-novembre) entre 7 et 12 cm de profondeur espacé de 5 cm. N'oubliez pas de marquer leur emplacement pour ne pas les détruire au printemps.
    multiplication : semis de graines fraîches (compter au minimum 1 année) ou par division des bulbes tous les 3 ou 4 ans.
    sol : ordinaire, surtout très bien drainé, il n'aime pas les sols trop lourds (argileux). Supporte assez bien la sécheresse.
    emplacement : soleil.
    zone : 7 - 9
    origine : sud de l'Europe sur le pourtour méditerranéen.
    entretien : Juste supprimer les fleurs fanées, si vous ne souhaitez pas avoir de fructification.
    Comme tous les iris, il est visité par les escargots, les limaces et les chenilles. S'utilise dans les pelouses sèches, bordures, massifs, talus et rocailles.
    NB Son nom Iris  vient du grec ou il désignait déjà le genre et désigne l'arc en ciel. Dans la mythologie grecque Iris, déesse aux ailes irisées, était la messagère des dieux de l'Olympe, qui secondait Héra et florentina  qui fait référence à son origine florentine.
    Ce genre comprend plus de deux cents espèces de vivaces bulbeuses avec ou sans barbe, vivaces rhizomateuses, originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord.
    Contrairement aux autres iris, il a toujours été le symbole de la ville de Florence qui en 1954 a créé Le Jardins des Iris (proche de la place Michelangelo) où vous pourrez y admirer entre autre la collection d'iris anciens du Presby Memorial Garden de Montclair (USA) et les variétés ayant été primées au dernier concours international de l'Iris.
    C'est au niveau européen une espèce protégée depuis l’arrêté du 20 janvier 1982.
    Propriétés et utilisation :
    Le rhizome contient des isoflavones et des huiles essentielles qui autrefois étaient très recherchée en parfumerie pour son odeur proche de celle de la violette. Bien que très onéreux, il entre encore en note de coeur dans la composition de certains vrais* grands parfums tel que N°5 et le 19 de Chanel lui conférant l'accord vert - floral - boisé raffiné et sensuel. On le retrouve dans 'Boudoir 'de Viviane Westwood et Anna sui.
    Son rhizome séché est utilisé dans les pharmacopées traditionnelles pour ses propriétés astringentes, diurétiques, expectorantes et sa poudre entre en cosmétologie dans la préparation de poudres et talcs. Il sert aussi à fixer les parfums, ils suffit d'ajouter un peu de poudre de rhizomes dans vos pots pourris.
    Il était autrefois utilisé comme condiment pour relevé la saveur des mets et il entre toujours dans la préparation aromatique du célèbre Dry gin Bombay Sapphire (1761).
    Autres espèces ou hybrides présents dans l'Encyclopédie:
    Iris barbus  Iris hybrides nommé Iris d'Allemagne ou iris germanique : Voir sa fiche
    Iris bulbeux  Iris ou Orchidée du pauvre : Voir sa fiche
    Iris chamaeiris  Bertoli Iris prostré ou Iris des garrigues, consulter sa fiche
    Iris cristata  Solander ex Ait., synonyme Neubeckia cristata  Alefeld. ou Iris crêté, Iris à crête, consulter sa fiche
    Iris flavescens  Delile. ou Iris jaunissant, consulter sa fiche
    Iris fœtidissima  L., synonyme Iris fœtida  Thunb nommé Iris fétide, Iris gigot ou Iris puant, consulter sa fiche
    Iris hollandica  Hort., Iris de Hollande, consulter sa fiche
    Iris kaempferi  Siebold ex Lem., synonymes Iris ensata  Thunb ou Iris Japonais, Iris de Kämpfer, consulter sa fiche
    Iris lutescens  Lamarck. ou Iris jaunâtre, Iris nain, consulter sa fiche
    Iris nigricans  Dinsm., Iris noir de Jordanie, consulter sa fiche.
    Iris pallida  Lam, Iris pâle, Iris blême, consulter sa fiche
    Iris pseudacorus  L. ou Iris des Marais, consulter sa fiche
    Iris pumila  Bertoli, Iris nain, des garrigues, consulter sa fiche
    Iris reichenbachii  Heuft. Iris de Reichenbach, Iris des Balkans, consulter sa fiche
    Iris ruthenica  Ker Gawler., synonymes de Iris caespitosa  Pall. ex Link ou Iris de Ruthénie, Iris Biélorusse ou Iris de Russie, consulter sa fiche.
    Iris unguicularis  Poiret, synonyme Iris stylosa  Desf., appelé Iris d'Alger ou iris algérien, consulter sa fiche
    Iris tingitana  Boissier & Reuter, appelé Iris de Tanger, Iris tangérois, consulter sa fiche
    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.


    Annotations :
    *Parfum de scandale prendre le temps de lire l'enquête de Greenpeace, sur la composition chimique d'eaux de toilette et eaux de parfum de marques parfois prestigieuses, contenant des phtalates et des muscs de synthèse.
    Télécharger le PDF Parfum de scandale (329 Kb) - source © Greenpeace
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site