Bromeliaceae  - L'Univers des Broméliacées tropicales
Portail de Jardin! L'Encyclopédie

  Les Broméliacées, une famille regroupant 60 genres et plus de 1400 espèces, originaires d'Amérique tropicale et des Antilles, dans des zones ombrophiles dans une atmosphère chaude et humide, notamment dans les forêts pluviales.
  La plupart d'entre elles sont des plantes épiphytes poussant accrochées aux arbres (comme les orchidées, les mousses, les fougères et les lichens), logées dans les fourches des branches, sur les excroissances de l'écorce, se nourrissant de terreau, issue de la décomposition des écorces, des feuilles et des fruits, ces fermentations constituant une source importante d'azote. Leurs racines, plaquées à l'écorce, sont revêtues d'un tissu particulier "voile", dans lequel l'eau atmosphérique se condense. Les feuilles sont imbriquées en rosette forment un réceptacle qui conserve l'eau de pluie formant à chaque feuilles de minuscules mares, dans lesquelles vivent des têtards, des larves d'insectes comme les moustiques, des insectes aquatiques, le plus souvent de petits coléoptères, tandis qu'elles assimilent les protéines et l'azote issues de la décomposition de ces insectes pris au piège.
Tillandsia usneoides - Fairchild Floride

  Certaines broméliacées sont myrmécophiles - vivant en symbiose avec les fourmis (Tillandsia bulbosa et Tillandsia caput-medusae).
Dans ce genre, certaines espèces sont terrestres et xérophytes, préférant un milieu sec comme les Puyas, les Dickias et d'autres sont autotrophes arhises comme Tillandsia usneoïdes connue sous le nom de mousse espagnole ou fille de l'air. Ce sont des espèces monocarpiques, qui ne fleurissent qu'une seule fois dans leur vie, mais qui durent plusieurs mois puis se meurent lentement, donnant naissance auparavant à des drageons basaux (rejet latéral qui va pousser puis fleurir à son tour, etc...).

  Ce serait Christophe Colomb qui découvrit la première broméliacée l'Ananas comosus, qu'il rapporta en Espagne vers 1493. Le botaniste Plumier effectua les premiers dessins (1693). Le premier Aechmea fut offert au Muséum d'Histoire Naturelle en 1816. Quelques Billbergias furent introduites en Europe à la fin de la première moitié du XIXe siècle.

Description
Les feuilles en lanières amples ou étroites forment une rosette de couleur verte ou bigarrée avec des rayures, des mouchetures, des taches, à bord lisse, dentelés ou épineux. Les feuilles sont enduites d'un revêtement cireux qui les empêchent de se dessécher. Les fleurs vivement colorées, toujours au centre sont groupées en épi raide ou en grappe pendante, avec des bractées très colorées.

Classification des Broméliacées

Bromelioideae
En l'honneur de Olef Bromel, botaniste suédois. Les fleurs possèdent un ovaire infère. Le fruit est une baie. La marge foliaire est souvent épineuse.

Acanthostachys, Aechmea, Ananas, Andreana, Androlepis, Araeococcus, Billbergia, Bromelia, Canistrum, Cryptanthus, Fascicularia, Fernsua, Gravisia, Greigia, Hohenbergia, Hohenbergiopsis, Neoglaziovia, Neoregelia, Nidularium, Ochagavia, Orthophytum, Portea, Pseudananas, Quesnelia, Ronnbergia, Streptocalyx, Wittrockia.

Pitcairnioideae
En l'honneur du Dr Pitcairn, botaniste et physicien anglais. Presque tous terrestres. Les fleurs possèdent un ovaire supère ou infère selon le genre considéré. Le fruit est habituellement une capsule à plusieurs graines nues ou munies d'appendices. La marge foliaire est souvent épineuse.

Abromeitiella, Ayensua, Brocchinia, Connellia, Cottendorfia, Deuterocohnia, Dyckia, Encholirium, Fosterella, Hochtia, Navia, Pitcairnia, Puya.

Tillandsioideae

En l'honneur du Dr Tillands, professeur suédois, qui détestait l'eau. La plupart sont des épiphytes. Les fleurs possèdent habituellement un ovaire supère. Le fruit est une capsule à plusieurs graines plumeuses.

Catopsis, Glomeropitcairnia, Guzmania, Mezobromelia, Tillandsia, Vriesea.

Quelques genres de Broméliacées

Aechmea
Le genre des Aechmées comprend 170 espèces, originaires d'Amérique Centrale et du Sud, pour la plupart épiphytes ou lithophiles. Rosette de longues feuilles coriaces, rectilignes souvent rubanées, rigides, certaines à bord en dents de scie. Inflorescence en épi, à bractées colorées se chevauchant et des petites fleurs d'une couleur différente.

Aechmea aculeatosepala, Aechmea alegrensis, Aechmea allenii, Aechmea araneosa, Aechmea aripensis, Aechmea aquilega, Aechmea bracteata, Aechmea bicolor, Aechmea biflora, Aechmea bromeliifolia, Aechmea calyculata, Aechmea capicxabea, Aechmea cariocae, Aechmea caudata, Aechmea chantinii,Aechmea comata, Aechmea cylindrata, A.dactylina , Aechmea distichantha, Aechmea fendlerii, Aechmea fasciata, Aechmea forster favor, Aechmea fulgens discolor, Aechmea gamosepala, Aechmea kertezsiae, Aechmea magdalenae, Aechmea mexicana, Aechmea nudicaulis, Aechmea nidularioides, Aechmea organensis ,Aechmea orlandiana, Aechmea pittieri, Aechmea pineliana, Aechmea pubescens, Aechmea recurvata, Aechmea victoriana, Aechmea tillandsioïdes, Aechmea tonduzii, Aechmea turbinocalyx, Aechmea victoriana, Aechmea winkleri.

Ananas
Ce genre comprend 8 espèces avec des variétés ornementales, originaires d'Amérique du Sud.
Rosette évasée de longues feuilles rubanées en forme de glaive, piquantes, rigides, coriaces.
L'ananas comestible peut se cultiver en appartement, il suffit de détacher le plumet de feuilles après avoir vérifier le coeur du feuillage, le laisser sécher quelques jours et le planter dans un substrat léger en enfermant le pot dans un sac plastique transparent, le tenir au chaud et attendre quelques semaines. Mais généralement il n'y a pas de fructification.

Ananas ananaoïdes, Ananas bracteatus, Ananas comosus, Ananas lucidus, Ananas parguazensis, Ananas sativus.

Billbergia
Ce genre comprend une cinquantaine de variétés toutes épiphytes, originaires d'Amérique Centrale et du Sud. Rosette en forme d'entonnoir. Bractées pendantes, semblables à des fleurs bleues, vertes, roses, qui ne durent que quelques jours.

Billbergia amoena, Billbergia distachia, Billbergia leptopoda, Billbergia pyramidalis, Billbergia zebrina, Billbergia venezuelana, Billbergia fastuosa; Billbergia humilis, Billbergia chrysantha Jacq, Billbergia leptopoda Billbergia mexicana, Billbergia nutans, Billbergia palmeri Mez, Billbergia oxysepala, Billbergia sylvestris Wi, Billbergia viridiflor, Billbergia windii.

Bromelia
Ce genre comprend une cinquantaine d'espèces dont certaines émettent des rhizomes, originaires d'Amérique Centrale, du Sud et les Antilles. Rosette assez basse ressemblant à des ananas, feuilles rigides bordées d'épines, épi florale court mais large, à bractées colorées et fleurs tubulaires. Baies charnues généralement jaune. Certaines d'entre elles ont des propriétés médicinales.

Bromelia alta, Bromelia arenaria, Bromelia antiacantha B, Bromelia balansae , Bromelia goyazensis, Bromelia humilis, Bromelia karatas, Bromelia macedoi, Bromelia pinguin, Bromelia scarlatina, Bromelia serra, Bromelia sylvicola.

Cryptanthus
Ce genre comprend une vingtaine d'espèces généralement terrestres, originaires du Brésil (Est). Dense rosette plate, feuilles rigides, effilées à marge ondulée épineuse, pourvues de fleurs blanches au centre.

Cryptanthus acaulis , Cryptanthus bahianus viridis, Cryptanthus bivittatus, Cryptanthus beuckeri, Cryptanthus bromelioides, Cryptanthus colnagoi, Cryptanthus coriaceus, Cryptanthus correia- araujoi, Cryptanthus dianae, Cryptanthus diversifolius, Cryptanthus fosterianus, Cryptanthus glaziovii, Cryptanthus leopoldo- horstii, Cryptanthus lyman- smithii, Cryptanthus marginatus, Cryptanthus maritimus, Cryptanthus microglazioui, Cryptanthus pseudopetiolatus, Cryptanthus warasii, Cryptanthus warren looseii, Cryptanthus zonatus.

Dyckia
Ce genre comprend une centaine d'espèces, originaires d'Amérique du Sud, en situation ensoleillée. Rosette de feuilles rigides à bord dentelé, recouvertes parfois d'écailles gris argenté, souvent brun-rougeâtres. Inflorescences en clochettes en grappes ou en épis.

Dyckia brasiliana, Dyckia brevifolia, syn. sulphurea, Dyckia choristaminea, Dyckia dawsonii, Dyckia encholirioïdes, Dyckia estevesii, Dyckia fosteriana, Dyckia marnier- lapostollei, Dyckia rariflora, syn Dyckia. remotiflora, Dyckia platyphylla.

Guzmania
Ce genre comprend 120 espèces, originaire d'Amérique du Sud. Rosette à longues feuilles coriaces, rubanées, érigées. Fleurs tubulaires entourées de bractées.

Guzmania angustifolia, Guzmania blassii , Guzmania compacta, Guzmania condensata , Guzmania coriostachya , Guzmania desautelsii , Guzmania dissitiflora, Guzmania donnellsmithii, Guzmania glomerata, Guzmania herrerae , Guzmania lingulata, Guzmania monostachia, Guzmania musaica, Guzmania nicaraguensis , Guzmania obtusiloba, Guzmania patula, Guzmania plicatifolia, Guzmania polycephala, Guzmania scandens, Guzmania scherzeriana, Guzmania skotakii, Guzmania spectabilis , Guzmania sprucei , Guzmania stenostachya , Guzmania subcorymbosa , Guzmania zahnii.

Neorelegia
Genre dédié à Edward. A. von Regel (Botaniste, directeur du jardin botanique de Saint-Pétersbourg), introduit au 19 éme siècle en Europe, comprend 70 espèces. Rosette à longues feuilles rectilignes, rubanées et rigides.

Neoregelia ampullacea, Neoregelia concentrica, Neoregelia carolinae, Neoregelia olens, Neoregelia pauciflora, Neoregelia princeps, Neoregelia spectabilis.

Nidularium
Ce genre comprend 46 espèces, originaires principalement du Brésil. Ces rosettes ont presque toutes la même inflorescence au creux de la rosette de bractées.

Nidularium billbergioides, Nidularium fulgens, Nidularium innocentii, Nidularium pauciflorus, Nidularium regelioides, Nidularium striatum.

Pitcairnia
Ce genre comprend 270 espèces, rarement épiphytes, le plus souvent lithophytes ou terrestre, originaires d'Amérique Centrale, du Sud et des Antilles.
Poussant en touffes, avec des épis formés de bractées et de fleurs tubulaires à pétales recourbés.

Pitcairnia arcuata , Pitcairnia atrorubens, Pitcairnia brittoniana , Pitcairnia calcicola , Pitcairnia flammea, Pitcairnia funkiae M. guzmanoides , Pitcairnia halophila L, Pitcairnia heterophylla , Pitcairnia kalbreyeri , Pitcairnia lyman-smithiana , Pitcairnia maidifolia, Pitcairnia megasepala , Pitcairnia membranifolia, Pitcairnia oblanceolata , Pitcairnia ringens, Pitcairnia valerii, Pitcairnia wendlandii.

Puya
Ce genre terrestre, comprend 170 espèces, toutes originaires d'Amérique du Sud. Touffe d'étroites feuilles coriaces bordées d'épines, parfois en crochet. Les tiges florales sont creuses, inflorescences en épis ou en panicules, donnant des capsules contenant des graines aplaties.

Puya alpestris, Puya angusta, Puya assurgens, Puya berteroniana, Puya butcheriana, Puya caerula , Puya chilensis, Puya ferruginea, Puya flocosa, Puya hamata, Puya lanata, Puya laxa, Puya medica, Puya mirabilis, Puya raimondii, Puya spathacea, Puya.venusta, etc...

Tillandsia
Ce genre comprend environ 500 espèces réparties en Amérique du Sud tropicale et subtropicale: Chili et Argentine (Andes), dans le sud des États Unis. La nutrition s'effectue par des écailles "suçoirs "qui retiennent l'eau et les éléments nutritifs qu'elle contient. Dépourvue de racines à juste des "crampons" qui leur permet de s'accrocher à différents supports végétales ou minérales. La floraison peut être de courte durée 3 semaines environ ou s'étaler sur plusieurs mois. Certaines sont parfumées (Tillandsia duratii), les graines sont enveloppées dans une substance cotonneuse "coma". D'autres sont myrmécophiles - vivant en symbiose avec les fourmis (Tillandsia bulbosa ,Tillandsia caput-medusae et Tillandsia. seleriana).

Tillandsia aëranthos, Tillandsia argentea, Tillandsia balbisiana, Tillandsia bergeri, Tillandsia bulbosa, Tillandsia brachycaulos, Tillandsia caput-medusae, Tillandsia caulescens, Tillandsia cyanea, Tillandsia dyeriana, Tillandsia didisti, Tillandsia dianthifolia,Tillandsia duratii, Tillandsia flabellata, Tillandsia geminiflora, Tillandsia ionantha,Tillansdia lindeniana, Tillandsia lichenoïdes,Tillandsia meridionalis,Tillandsia pruinosa, Tillandsia recurvata, Tillandsia. seleriana,Tillandsia tectorum, Tillandsia tenuifolia var. surinamensis, Tillandsia stricta syn. T. krameri, , Tillandsia tricholepis, Tillandsia usenoïdes, Tillandsia xerographica etc...

D'après les travaux du Dr. Walter Till (1992)*, référence dans le domaine des Broméliacées : Il classe les Tillandsias de petites tailles en 6 groupes et les nomment Diaphoranthema Tillandsia

1. CALIGINOSA : Tillandsia . Caliginosa Syn. Tillandsia crocata var. tristis , Tillandsia . cotagaitensis, Tillandsia . porongoensis, Tillandsia . tenebra.

2. MYOSURA : Tillandsia . andicola, Tillandsia . angulosa, Tillandsia . gilliesii ss gilliesii ou Tillandsia .compressa, Tillandsia . gilliesii ss polysticha, Tillandsia .hirta, Tillandsia .mandonii, Tillandsia . myosura,Tillandsia . retorta,

3. LOLIACEA : Tillandsia . bryoides, Tillandsia . copynii, Tillandsia . loliacea,Tillandsia . spiralipetala,Tillandsia . tricholepis,

4. RECTANGULA : Tillandsia .aizoides, Tillandsia .brealitoensis, Tillandsia .erecta, Tillandsia .funebris,Tillandsia . pedicellata,Tillandsia . rectangula.

5. CAPILLARIS : Tillandsia .capillaris,Tillandsia . castellanii,Tillandsia . kuehhasii,Tillandsia . virescens.

6. RECURVATA :Tillandsia . landbeckii ss landbeckii,Tillandsia . landbeckii ss andina v. andina,Tillandsia . landbeckii ss andina v. rigidior,Tillandsia . mollis, Tillandsia .recurvata,Tillandsia . usneoides.

Vriesia
Ce genre originaire d'Amérique tropicale (Mexique, Brésil, Argentine), comprend 250 espèces environ, la plupart d'entre eux sont épiphytes. Il existe de très nombreux cultivars hybrides. Rosette de longues feuilles rubanées à bord lisse, érigées ou arquées, très souvent écailleuses et marquées de rayures ou de bandes transversales. Hampe florale ensiforme à bractées souvent écarlates, les pétales peuvent être soudés ou libres.

Vriesea carinata,Vriesea fenestralis, Vriesea forestiana, Vriesia hieroglyphica, Vriesea incurvata, Vriesea rodrigasian, Vriesea procera, Vriesea psittacina, Vriesea scalaris,Vriesa splendens.

Culture
Mettre les variétés à feuillage gris en exposition lumineuse ou ensoleillée, température en hiver de 12° à 14°. Pour les autres au feuillage vert ou coloré choisir une exposition mi-ombre, température en hiver 16 à 18°. En hiver les broméliacées préfèrent une exposition lumineuse.

Floraison
Certaines fleurissent presque toute l'année, d'autres par contre à des saisons précises. Pour favoriser la floraison, vous pouvez enfermer la plante dans un sac en plastique transparent avec une pomme durant 1 semaine, la pomme dégage de l'éthylène en pourrissant qui active la floraison.

Croissance
De croissance souvent lente. La période de croissance s'échelonne de mars à août, suivi d'une période de repos jusqu'en février. Durant la période de croissance augmenter l'humidité atmosphérique.

Entretien
De mars à août, arroser et vaporiser de l'eau non calcaire sur le feuillage, une fois par mois mettre un engrais foliaire dilué ou un engrais pour orchidée En été, bassiner régulièrement, laisser de l'eau dans la rosette. Penser à remplacer cette dernière de temps en temps. Durant la période de repos ne pas faire d'apport d'engrais, diminuer l'arrosage et vider l'eau qui se trouve dans la rosette et maintenir une température ambiante de 15 à 18° si possible.
Rempoter au printemps. Supprimer le pied mère lorsqu'il commence à brunir. En atmosphère sèche, placer sous le pot un plat avec des gravillons et de l'eau, ainsi vous augmenterez le taux d'humidité.
Pour les épiphytes vivants sur des supports ligneux ou dans des suspensions vaporiser fréquemment durant l'été avec de l'eau non calcaire ou de l'eau de pluie (quitte à les laisser carrément une nuit dans un seau d'eau). Penser à renouveler l'air ambiant.

Propagation
Par séparation des rejets basaux au printemps, découper puis laisser sécher la plaie 1 ou 2 jours avant de planter dans un mélange à part égale: terreau de feuilles, écorce de pin concassée et tourbe.
Pour les épiphytes vivants sur des supports comme le bois, le liège, utiliser de préférence (pour les aider à se fixer au début) des liens souples (bas, liens pour cheveux) ou utiliser des colles à base de caoutchouc. Ils peuvent fleurir l'année suivante. Par semis, la floraison peut avoir lieu au bout de 4 ans.

Maladies et ravageurs
L'exposition au soleil peut provoquer des brûlures sur les feuilles, qui se traduit par des taches marrons.
Attention il peut être l'hôte des pontes, larves et chenilles de la teigne du bananier Opogona sacchari un papillon originaire d'Afrique tropicale humide, répandu aux Amériques, aux Antilles et en Asie que l'on peut retrouver sur certaines espèces de plantes ornementales* dans les serres des producteurs et celles offertes à la vente dans quasiment toute l'Europe dont la France.
Les larves et chenilles durant une cinquantaine de jours creusent à la base des tiges et racines des galeries qui provoquent le dépérissement de la plante hôte*
Le cycle biologique est d'environ 3 mois, sous climat ou les températures tout au long de l'année avoisinent les 15°C, il peut y avoir facilement 8 générations/an.

L'Arrêté NOR: AGRG0600353A du 13 février 2006, paru au Journal Officiel de la République Française du 22 février 2006 rend obligatoire la lutte contre ce papillon sur l'ensemble du territoire national, consulter l'arrêté format pdf.
En atmosphère trop sèche, sujets aux araignées rouges.
Sujets aussi aux cochenilles plates et aux cochenilles farineuses.

L'excès d'humidité; en hiver peut entraîner la fusariose (pourriture) provoquant le flétrissement de la rosette et l'apparition de taches brunes. Éviter l'utilisation d'insecticides à base de malathion ainsi que les produits lustrants.
Les Guzmanias peuvent être envahis par des pucerons. Les Tillandsias , si vous les suspendez surtout à l'extérieur, peuvent être envahis par des fourmis, sans danger pour la plante (voir plus haut).


Vous pouvez aussi consulter la liste des plantes 'dites d'appartement' ( dans l'Encyclopédie la liste s'affiche dans la colonne à droite, idem pour les genres qui sont suivis *).

Annotations :
* Les autres espèces connues pouvant être l'hôte de ces larves :
Aubergines, Alpinia, Beaucarnea, Begonia*, Bougainvillea*, Bromeliaceae*, Chamaedorea*  certaines autres espèces de palmiers et Cycas* , Capsicum , Cactaceae*, Cordyline, Dracaena, Dieffenbachia, Euphorbia pulcherrima  , Ficus*, Gloxinia, Heliconia* , Hippeastrum* , Maranta , Philodendron* , Sansevieria , Saintpaulia , Strelitzia* ainsi que les Yucca*.

*Dr. Till : la plupart de ses publications sont dans un journal de langue allemande 'Die Bromelie'. Son article le plus important sur les Diaphoranthemas est publié dans : Selbyana 13; 88-94 1992. nformémec et/ou l'exploitation commercial

Aechmea aquilega - Fairchild garden - Floride

 Accueil de Jardin! L'Encyclopédie
compteur pour votre site
un compteur pour votre site