Acer sieboldianum  - Érable de Siebold
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Érable de Siebold*, en japonais 'Ko-hauchiwa-kaede, Kohauchiwa, Itaya-Meigetsu', nommé par les anglophones 'Siebold Maple'.
    Nom latin : Acer sieboldianum  Miq., donné pour synonymes de Acer japonicum var. sieboldianum  et Acer palmatum var. kaempferi 
    famille : Aceraceae.
    catégorie : arbre.
    port : érigé, buissonnant
    feuillage : caduc, vert bronze à vert-jaune puis vert moyen virant au jaune orangé et rouge orangé brillant et flamboyant à l'automne. Feuilles arrondies profondément découpées par 7 à 11 lobes finement dentelés. Les jeunes pousses et feuilles sont pubescentes à la feuillaison d'un vert marginé de pourpre ou lavé de bronze cuivré.
    floraison : à la fin de printemps, corymbes de petites fleurs.
    couleur :blanc ce qui le différencie de japonicum qui a des fleurs rouges, longues étamines jaunes.
    fruits : samares jaunes à l'automne.
    croissance : lente.
    hauteur : 4 à 8 m.
    plantation : à l'automne.
    multiplication : par semis, bouturage et greffage.
    sol : acide ou neutre, fertile, frais, éviter les sols trop lourds et compactés.
    emplacement :mi-ombre.
    entretien : supprimer le bis mort.
    zone : 5 - 9.
    origine : forêts de montagne du Japon au sud de Töhoku, présent dans les préfectures de Gunma, Nagano et Shizuoka
    voir carte.
    entretien : pailler le pied pour conserver la fraîcheur, n'oubliez pas de l'arroser régulièrement. Chaque année effectuer un apport de fumure organique ou compost.
    maladies et ravageurs : comme les autres espèces d'érables, il peut être sujet aux pucerons, cochenilles et sous climat trop sec sujet aux araignées qui peuvent favoriser l'apparition de galles foliaires, il est également sensible à la verticilliose, un champignon qui provoque le flétrissement brutal du feuillage.
    NB : son nom Acer  vient du latin où il désigne le genre, ce mot signifie pointu ou âpre, et son nom spécifique sieboldianum  dédié au médecin naturaliste bavarois Philipp Franz Balthazar von Siebold (1796-1866) auteur de la très célèbre Flora japonica, publiée entre 1835-1870, en collaboration avec le botaniste allemand Joseph Gerhard Zuccharini (1797-1848), a qui l'ont doit l'introduction en Europe via ses établissements de Leide (Pays Bas) de nombreuses espèces de la flore japonaise dont les premiers hydrangea japonais entre 1860 et 1861. Un érable au feuillage ressemblant beaucoup à celui de Acer japonicum , adapté aux petits jardins, recherché pour être cultivé sous forme de bonsaï, découvrir le diaporama de la collection de bonsaïs centenaires de Happo-en garden à Tokyo, uniquement sous Windows.
    Ce genre comprend environ 115 arbustes ou arbres caducs dans l'ensemble quelques persistants ou semi persistants, originaires des zones tempérées du sud-est de l'Asie ( majoritairement de Chine, Corée, Taïwan et au Japon), 9 espèces en Amérique du Nord dont 8 espèces présentes au Québec, seulement 5 espèces originaires de l'Europe dont la France.
    Autres espèces japonaises :
    - Acer amoenum  Carriere var. matsumurae  Ogata, en japonais 'Yama-momiji', espèce côtière au Japon, à l'automne feuillage jaune et rouge
    - Acer amoenum  Carriere var. amoenum  en japonais 'Oh-momiji', sur l'ensemble du Japon, à l'automne feuillage jaune et rouge
    - Acer argutum  Maximowic, en japonais 'Asa-no-ha-kaede', régions de Chubu et Shikoku, feuillage orange et jaune à l'automne.
    - Acer australe  Momotani, en japonais 'Nangoku-mine-kaede', au sud de Fukushima, feuillage orange et rouge à l'automne.
    - Acer buergerianum  Miq., Érable de Bürger, en japonais 'Toh-kaede', consulter sa fiche.
    - Acer crataegifolium  Siebold & Zuccarini, en japonais 'Uri-kaede', nord-est du Japon dans le département de Fukushima, à l'automne feuillage jaune et rouge.
    Acer capillipes  Maxim. Érable à peau de serpent, Érable jaspé de rouge, en japonais 'Hosoe-kaede', consulter sa fiche.
    - Acer carpinifolium  Siebold.& Zucc., Érable à feuilles de Charme, en japonais 'Chidori-no-ki', consulter sa fiche.
    - Acer cissifolium  K. Koch, en japonais 'Mitsu-de-kaede', dans tous le Japon, feuillage rouge à l'automne.
    - Acer diabolicum  Blume, en japonais 'Kaji-kaede', au sud de Miyagi, feuillage jaune et rouge à l'automne.
    - Acer distylum  Siebold & Zuccarini, en japonais 'Hitotsu-ba-kaede', au centre de l'île de Honshü, dans la région de Chubu et Töhoku, feuillage jaune à l'automne.
    - Acer ginnala  Maximowicz var. aidzuense  Ogata, en japonais 'Karakogi-kaede', au centre de l'île de Honshü au nord de la région de Chubu, feuillage jaune et orange à l'automne.
    - Acer japonicum  Thunb. ex Murray, Érable du Japon, en japonais 'hauchiwa-kaede' consulter sa fiche.
    - Acer insulare  Makino, en japonais 'Shima-uri-kaede', île de Tokunoshima au sud-ouest du Japon et Taïwan, feuillage trilobé dont 2 latéraux très courts marge irrégulièrement dentelée virant au jaune et rouge à l'automne, floraison verdâtre en grappes pendantes, découvrir photos.
    - Acer micranthum  Siebold & Zuccarini, en japonais 'Ko-mine-kaede', nord-est de l'île de Honshü au sud de la région de Tohoku, feuillage rouge à l'automne.
    - Acer miyabei  Maximowicz, en japonais 'Kurobi-itaya', région de Hokkaido et de Töhoku, feuillage jaune à l'automne.
    -Acer mono Maximowicz  ssp., en japonais 'Itaya kaede', nord-est de l'île de Honshü au sud de la région de Tohoku, feuillage jaune à l'automne.
    - Acer morifolium  Koidz, en japonais 'Yakushima-onaga-kaede', sur l'île de Yaku, feuillage rouge à l'automne.
    - Acer nikoense  Maximowicz, en japonais 'Megusuri-no-ki', nord-est du Japon, région de Töhok au sud de la préfecture de Miyagi, feuillage rose saumoné et rouge à l'automne.
    - Acer nipponicum  Hara, en japonais 'Tetsu-kaede', nord-est de l'île de Honshü, au sud de la région de Töhoku, feuillage jaune et rouge à l'automne.
    - Acer oblongum  Wallich ex DC., en japonais 'Kusu-no-ha-kaede', l'île principale de l'archipel d'Okinawa , feuillage vert.
    - Acer palmatum  Thunb. , en japonais 'Iroha-kaede', sur la côte le long du Pacifique, feuillage brillant jaune et rouge à l'automne.
    - Acer pycnanthum  K.Koch, en japonais 'Hana-no-ki', de l'île de Honshü au centre dans les régions de Aichi et Gifu, au nord dans celle de Nagano, feuillage jaune et rouge à l'automne.
    - Acer rufinerve  Siebold & Zuccarini, en japonais 'Urihada-kaede', dans tous le Japon, à l'automne feuillage jaune.
    - Acer shirasawanum  en japonais 'Oh-itaya-meigetsu', nord-est du Japon, dans la région de Töhoku, vers Fukushima et Shikoku, ci-dessous 'Aureum'.
    - Acer tenuifolium  Koidzumi, en japonais 'Hina-uchiwa-kaed', présent sur l'île principale de Honshü au sud de Kanto, feuillage rouge à l'automne.
    - Acer tschonoskii  Maximowicz, en japonais 'Mine-kaede', au centre de l'île de Honshü, au nord de Chubu, feuillage jaune à l'automne.
    - Acer ukurunduense Trautvetter & Meyer, en japonais 'Ogara-bana', au centre de l'île de Honshü, dans la région de Chubu, feuillage jaune à l'automne.
    Autres espèces dans l'Encyclopédie :
    Acer campestre  L., Érable champêtre, consulter sa fiche.
    Acer cappadocicum   'Aureum', Érable de Cappadoce doré, consulter sa fiche.
    Acer circinatum  Pursh, Érable circiné, Érable à feuilles de vigne, consulter sa fiche.
    Acer davidii  Franch., Érable de David, érable à peau de serpent, consulter sa fiche.
    Acer ginnala  Maxim. , Érable du fleuve Amour, Érable de Mandchourie, consulter sa fiche.
    Acer griseum  (Franchet) Pax, Érable gris, érable cannelle, Érable à écorce de bouleau, consulter sa fiche.
    Acer japonicum  'Aconitifolium', Érable du Japon à feuilles d'Aconit, consulter sa fiche.
    Acer monspessulanum  L., Érable de Montpellier, consulter sa fiche
    Acer negundo  Miq., Érable négondo, Négundo ou Négondo, Erable à feuilles de Frêne, consulter sa fiche
    Acer negundo  'Variegatum', Negundo panaché, consulter sa fiche
    Acer oliverianum  Pax , Érable d'Oliver, consulter sa fiche
    Acer palmatum  'Bloodgood', Érable palmé 'Bloodgood', consulter sa fiche
    Acer palmatum  'Dissectum', Érable palmé 'Dissectum' (ciselé), consulter sa fiche.
    Acer platanoides  L., Érable plane ou érable de Norvège, consulter sa fiche.
    Acer platanoides  'Crimson king', Érable plane rouge, consulter sa fiche.
    Acer pseudoplatanus  L., Érable sycomore, consulter sa fiche;.
    Acer rubrum  L., Érable rouge du Canada, Érable de Charles Wager, consulter fiche.
    Acer saccharinum  L., Érable argenté, consulter sa fiche.
    Acer saccharum  Marshall, Érable à sucre, consulter sa fiche.
    Acer shirasawanum  'Aureum', Érable shirasawanum doré, consulter sa fiche.
    Acer tataricum  L., Érable de Tartarie, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Miq., abréviation botanique pour le zoologiste-botaniste néerlandais (d'origine allemande) Friedrich Anton Wilhelm Miquel (1811-1871), A partir de 1835, il occupe durant 11 ans la fonction de Directeur du jardin botanique de Rotterdam, 13 ans plus tard de celui d'Utrecht jusqu'en 1871 tout en dirigeant à partir de 1862 le Rijksherbarium de Leyde. Les botanistes et les collecteurs lui adressent pour ses jardins de nouvelles plantes depuis l'Australie et des comptoirs et possessions néerlandaises. On lui doit des monographies sur les Cactéceae 1839, Cycadaceae 1842, Piperaceae, Les Palmiers de l'archipels indien et 'Flora Indiae batavae' 1855-1859 - édit. Amsterdam. Membre de l'Académie royale des sciences de Suède.
    par la Société des Gens de Lettres ® Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site