a
Acer palmatum  'Dissectum' - Érable palmé 'Ciselé'
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Erable palmé "Dissectum" (Ciselé), nommé par les anglophones 'Cut-leaved Japanese Maple, Japanese Lanceleaf Maple, Spiderleaf Maple, Threadleaf Maple, Japanese Maple'.
    Nom latin : Acer palmatum "Dissectum", synonyme Acer palmatum var. dissectum
    famille : Sapindaceae, anciennement Aceraceae.
    catégorie : arbuste aux rameaux souples.
    port : étalé, retombant.
    feuillage : caduc, vert à vert bronze pour les jeunes pousses, virant au jaune orangé à l'automne.
    Des feuilles de 5 à 8 cm, composées de 5 à 7 lobes profondément découpées et finement laciniées.
    floraison : au printemps courant avril-mai en grappes pendantes de quelques petites fleurs dioïques à 5 courts pétales et sépales.
    couleur : rouge bordeau à rouge pourpré.
    croissance : très lente.
    fruits : courant mai des samaras pendantes.
    hauteur : 1,50 à 2,50 m pour un étalement de 3 à 4 m.
    plantation : à l'automne, prévoir un tuteur.
    multiplication : par bouture en début de l'été et par greffage à la fin de l'hiver ou au début du printemps.
    sol : non calcaire, légèrement acide riche en matières organiques, humide et frais mais bien drainés. Si nécessaire rajouter de la terre de bruyère à la plantation, à ce sujet les avis sont partagés, certains jardiniers trouvent qu'elle assèche trop le substrat en période estivale.
    culture en pot : mélange de terre non calcaire, terreau de feuilles et terre de bruyère. Pour le drainage mettre au fond du pot un lit de gravier ou de perlite. Mettre un paillage pour limiter le dessèchement et assurer une protection contre le gel en hiver.
    exposition : soleil, mi-ombre ; à l'abri des gelées tardives, des vents froids et desséchants.
    zone : 5 - 10, tolère aisément - 27° C. UK Hardiness H6, USDA zone 5b-8b
    Les jeunes feuilles qui émergent au début du printemps peuvent être endommagées par les gelées tardives.
    origine : obtention horticole, l'espèce type est originaire du Japon, de Corée et de Chine.
    entretien : ne pas oublier de l'arroser en période non pluvieuse, il est recommandé de prévoir un bon paillage pour conserver un sol frais et humide.
    Chaque année effectuer un apport de fumure organique ou compost.
    Si vraiment nécessaire, la taille s'effectue durant la période de repos de novembre à février.
    maladies et ravageurs : comme les autres espèces d'érables, il peut être sujet aux pucerons, cochenilles et sous climat trop sec sujet aux araignées qui peuvent favoriser l'apparition de galles foliaires.
    Il est également sensible à la verticilliose, un champignon qui provoque le flétrissement brutal du feuillage. Il est également la plante hôte de certaines espèces de papillons et au Japon puis signalé en Europe depuis 2004 ainsi qu'en France son feuillage surtout chez les cultivars à feuillage rouge est dévoré par le scarabée (hanneton) japonais Popillia japonica, consulter et télécharger la note d'alerte nationale BSV DGAL-1 (en format pdf, 1.1 Mo - 21/08/2017).
    Non convoité par les lapins et cervidés.
    NB : son nom Acer vient du latin 'acerabulus' et son nom spécifique palmatum signifie palmé.
    Cet élégant érable est à utiliser en sujet isolé dans ou près d'une pelouse, dans les rocailles, le long des cheminements, en arrière-plan dans les massifs arbustifs pour faire ressortir son remarquable feuillage, au bord d'une pièce d'eau ou simplement dans de grandes potées pour orner balcons, patios et terrasses, il est aussi très recherché pour confectionner des bonsaïs.
    Les horticulteurs japonais ont développés par sélection et pollinisation croisée depuis plus de 300 ans, cet érable japonais indigène qui avait déjà tendance à produire de grandes variations de forme et de couleur, au sein de ce groupe d'érables indigènes. Ils ont ainsi développés plus de 250 cultivars qui diffèrent dans la taille, le port et la forme ainsi que celles des feuilles dont la couleur varie.
    Ce genre comprend environ 115 arbustes ou arbres caducs dans l'ensemble quelques persistants ou semi persistants, originaires principalement des zones tempérées de l'hémisphère nord, dans le sud-est de l'Asie (Chine, Corée, Taïwan et Japon) majoritairement en Chine, 9 espèces en Amérique du Nord dont 8 espèces présentes au Québec et seulement 5 espèces en Europe dont la France*.
    Parmi les autres cultivars, citons :
    Selon le cv plus ou moins résistant aux maladies et ravageurs, se renseigner lors de l'achat.
    - Acer palmatum  'Abigail Rose', feuille au limbe vert acide marginé de rose (glace à la framboise) à pétiole d'un vert rougeâtre.
    - Acer palmatum 'Dissectum Garnet', synonyme Acer palmatum var dissectum  'Garnet', 2 à 5 m, feuille rouge bronze virant au rouge écarlate à l'automne, primée par le RHS* Award of Garden.
    - Acer palmatum  'Inaba shidare', obtention japonaise d'environ 3 m en tous sens, primée par le RHS* Award of Garden, photo 2.
    - Acer palmatum reticulatum  Red', feuillage effilé et étroit, vert chartreux lavé de bronze lui donnant un aspect rosé puis limbe vert jaune aux nervures et marges d'un vert franc pétiole pourpre, virant à l'orange à l'automne.
    - Acer palmatum 'Sango-kaku' obtention japonaise nommée Coral Bark japanese maple tree à cause de son écorce corail plus colorée lorsqu'il fait plus froid, de 4 à 6m x 2m adulte. Les jeunes pousses sont rose, jaune orangé puis le feuillage lacinié est d'un vert chartreux à tilleul qui à l'automne se margine de rose cuivré virant au jaune, jaune orangé, une obtention primée par la RHS* avec The Award of Garden, adapté aux sols lourds gorgés d'eau.
    - Acer palmatum  'Seiryu', obtention japonaise d'environ 4 m en tous sens, feuillage lacinié vert vif marginé de bronze cuivré lorsqu'il est jeune, virant au jaune, jaune orangé corail à l'automne, primée par la RHS avec The Award of Garden, photo 3.
    Autres espèces dans l'Encyclopédie :
    - Acer capillipes  Maxim., Érable à peau de serpent, Érable jaspé de rouge, consulter sa fiche.
    - Acer buergerianum  Miq., Érable de Bürger, consulter sa fiche.
    - Acer campestre  L., Érable champêtre, consulter sa fiche.
    - Acer cappadocicum   'Aureum', Érable de Cappadoce doré, consulter sa fiche.
    - Acer carpinifolium  Siebold.& Zucc., Érable à feuilles de Charme, consulter sa fiche.
    - Acer circinatum  Pursh, Érable circiné, Érable à feuilles de vigne, consulter sa fiche.
    - Acer davidii  Franch., Érable de David, érable à peau de serpent, consulter sa fiche.
    - Acer ginnala  Maxim., Érable du fleuve Amour, Érable de Mandchourie, consulter sa fiche.
    - Acer japonicum  Thunb. ex Murray, Érable du Japon, consulter sa fiche.
    - Acer japonicum  'Aconitifolium', Érable du Japon à feuilles d'aconit, consulter sa fiche.
    - Acer monspessulanum  L., Érable de Montpellier, consulter sa fiche.
    - Acer negundo  Miq., Érable négondo, Négundo, Négondo, Érable à feuilles de Frêne, consulter sa fiche.
    - Acer oliverianum  Pax , Érable d'Oliver, consulter sa fiche.
    - Acer palmatum  'Bloodgood', Érable palmé 'Bloodgood', consulter sa fiche.
    - Acer platanoides  L., Érable plane ou érable de Norvège, consulter sa fiche.
    - Acer platanoides  'Crimson king', Érable plane rouge, consulter sa fiche.
    - Acer pseudoplatanus  L., Érable Sycomore, consulter sa fiche;.
    - Acer rubrum L., Érable rouge du Canada, de Charles Wager, consulter fiche
    - Acer saccharinum L., Érable argenté, consulter sa fiche.
    - Acer saccharum  Marshall, Érable à sucre, consulter sa fiche.
    - Acer shirasawanum 'Aureum', Érable shirasawanum doré, consulter sa fiche.
    - Acer sieboldianum Miq., Érable de Siebold, consulter sa fiche.
    - Acer tataricum L., Érable de Tartarie, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *France, 5 espèces y sont présentes spontanément : Acer campestre, l'Érable champêtre, Acer monspessulanum l'Érable de Montpellier, Acer opalus  l'Eacute;rable à feuilles d’Obier, Acer platanoïdes, l'Érable plane et Acer pseudoplatanus, l'Érable Sycomore.
    *RHS, The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant, du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, de Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    natacha mauric © 05/11/2000 ® Jardin! L'Encyclopédie
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur