Acer campestre - Érable champêtre
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Érable champêtre, Érable des campagnes, localement Acéraille, Auzerelle nommé par les anglophones 'Hedge maple' ou 'Common maple', Whistle-wood', 'Dog oak' ou 'Bird's tongue'.
    Nom latin : Acer campestre  L.*, synonymes Acer affine  Opiz., Acer austriacum  Trall., Acer bohemicum  Presl., Acer cordifolium  Moench, Acer suberosum  Duj., Acer collinum  Tenore, Acer guinale  Maxm.
    famille : Aceraceae.
    catégorie : petit arbre ou arbuste d'une grande longévité, avoisinant les 150 ans. Il peut avoir plusieurs troncs enchevêtrés à l'écorce d'un gris brun
    port : compact, dense, arrondi.
    feuillage : caduc, légèrement crénelé, vert foncé faiblement lustré, revers plus clair et pubescent le long des nervures; virant au jaune d'or, jaune orangé à l'automne. Petites feuilles opposées (5 à 10 cm de long x 10 de large) à 3 à 5 lobes obtus. Il se reconnaît à la sève laiteuse qui suinte de ses feuilles. Pétiole aussi long que le limbe.
    floraison : en avril-mai en même temps que le débourrement du feuillage. Une dizaine de fleurs hermaphrodites regroupées en corymbes rameux, dressés, subsessiles.
    couleur : d'un jaune verdâtre.
    fruits : ailés (samares) inégaux pendants souvent lavés de rouge, l'écorce très claire, crevassée à écailles quadrangulaires liégeuses. On constate sur les branches la formation de côtes de liège longitudinales.
    croissance : lente.
    hauteur : 4 à 15 m, diamètre 3m.
    plantation : en hiver.
    multiplication : par semis en octobre après les avoir conserver au frais ou par marcottage courant mars ou à l'automne.
    sol : tous, aime le calcaire.
    emplacement : soleil, mi-ombre (soleil une partie de la journée, expo sud, sud-ouest ou sud-est, protégé du vent.
    zone : 4 -9, tolère aisément : -30 °C. Une fois installé, tolère bien la sécheresse.
    origine : dans les plaines et jusqu'à 1000 m d'altitude dans les bois, bocages, lisières de bosquets de feuillus, les haies et les taillis de l'ensemble de l'Europe (excepté le nord) et de l'Asie occidentale, présent au Maghreb. Présent en France notamment dans l'Aveyron , l'Ardèche). En campagne, il sert d'abri pour les oiseaux
    entretien : tailler le bois mort.
    NB : Son nom Acer  vient du latin 'acerabulus' et son nom spécifique campestre  signifie champêtre, des campagnes. Son bois lourd et compact d'un jaune rougeâtre marbré de brun était autrefois recherché pour son grain en tournerie, sculpture et menuiserie.
    Ce genre à pour la plupart des espèces comme origine l'Extrême-Orient, quelques unes sont d'Europe et 9 d'entre elles sont de l'Amérique du Nord, pour la plupart d'entre elles caduques, mais il existe quelques espèces à feuillage persistant ou semi-persistants.
    En France, l'un des plus anciens et remarquables se trouve en Moselle dans la forêt du Grosswald à Woustrviller, il fait 27, 40 m de haut, Ø du tronc 2 m, il aurait été planté vers 1893.
    Parmi les cultivars, citons :
    Acer campestre  'Carnival', de 2 à 5 m de haut adulte, recherché pour sa feuillaison vert pâle marginée de blanc crème et lavé de rose virant à maturité au vert et blanc, le tout sur des pousses rougeâtres.
    Acer campestre  'Elsrijk' 1953 , ancienne obtention néerlandaise de C.P. Broerse*, qui se distingue par son port conique fastigié à ramure dressée, 3 à 4m en tout sens, adulte il peut atteindre les 12 m, au feuillage vert foncé. Il est souvent utilisé comme arbre d'alignement.
    Acer campestre  'Nanum', obtention sur haute tige mais de petite taille adulte 2 à 3 m en tout sens, port arrondi, feuillage vert clair à 5 larges lobes nervures plus claires, utilisé dans la composition des massifs dans les petits jardins et comme arbre d'alignement.
    Acer campestre  'Postelense', une obtention de petite taille 2 à 4m adulte, à la foliaison, les feuilles d'un jaune vif puis d'un vert chartreux à vert citron (lime), vire au jaune orangé à l'automne. Déteste le plein sud qui brûle son feuillage.
    Acer campestre  'Pulverulentum', élégant et étonnant au feuillage vert clair largement irrégulièrement maculé de taches blanches, parfois carrément blanc crème maculé de pustules vertes, mais il a tendance à revenir vers l'espèce type, ce qui déçoit fréquemment les jardiniers.
    Acer campestre  'Red shine' est recherché pour son feuillage lavé de rouge.
    Acer campestre  'Royal Ruby' à la foliaison vraiment rougeâtre.
    Autres espèces dans l'Encyclopédie :
    Acer buergerianum  Miq., Érable de Bürger, Érable trident, 'Trident maple', consulter sa fiche.
    Acer cappadocicum   'Aureum', Érable de Cappadoce doré, consulter sa fiche
    Acer capillipes  Maxim. Érable à peau de serpent, Érable jaspé de rouge, consulter sa fiche.
    Acer carpinifolium  Siebold.& Zucc., Érable à feuilles de Charme, consulter sa fiche.
    Acer circinatum  Pursh, Érable circiné, Érable à feuilles de vigne, consulter sa fiche.
    Acer davidii  Franch., Érable de David, érable à peau de serpent, consulter sa fiche.
    Acer ginnala  Maxim., Érable du fleuve Amour, Érable de Mandchourie, consulter sa fiche.
    Acer griseum  (Franchet) Pax, Érable gris, érable cannelle, Érable à écorce de bouleau, consulter sa fiche.
    Acer japonicum  Thunb. ex Murray, Érable du Japon, consulter sa fiche.
    Acer japonicum  'Aconitifolium', Érable du Japon à feuilles d'aconit, consulter sa fiche.
    Acer monspessulanum  L., Érable de Montpellier, consulter sa fiche.
    Acer negundo  Miq., Érable négondo, Négundo ou Négondo, Erable à feuilles de Frêne, consulter sa fiche.
    Acer oliverianum  Pax , Érable d'Oliver, consulter sa fiche.
    Acer palmatum  'Bloodgood', Érable palmé 'Bloodgood', consulter sa fiche.
    Acer palmatum  'dissectum', Érable palmé 'Dissectum' (ciselé), consulter sa fiche.
    Acer platanoides  L., Érable plane ou érable de Norvège, consulter sa fiche.
    Acer platanoides  'Crimson King', Érable plane rouge, consulter sa fiche.
    Acer pseudoplatanus  L., Érable sycomore, consulter sa fiche.
    Acer rubrum  L., Érable rouge du Canada, Érable de Charles Wager, consulter fiche.
    Acer saccharinum  L., Érable argenté, consulter sa fiche.
    Acer saccharum  Marshall, Érable à sucre, consulter sa fiche.
    Acer shirasawanum  'Aureum', Érable shirasawanum doré, consulter sa fiche.
    Acer sieboldianum  Miq., Érable de Siebold, consulter sa fiche.
    Acer tataricum  L., Érable de Tartarie, consulter sa fiche.

    Annotations:
    * L. : abréviation botanique pour le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l ’espèce, c'est la base de la taxinomie et de la nomenclature internationale. Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica' et le récit de son Voyage en Laponie édité en 1738 (la traduction en français a été rééditée en 2002, éditions de la Différence). En 1738, il exerce la médecine durant trois ans, puis il l'enseigne durant une année à l'Université d'Uppsala, et par la suite jusqu'en 1772, il y enseigne la botanique. En 1738, il fonde l'Académie des Sciences de Suède. Son herbier, le plus riche de son époque ne contenait que 7000 plantes.
    * C. P. Broerse, paysagiste, horticulteur néerlandais Christiaan P. Broerse (1902-1995), jardinier en chef du parc d'Amstelveen (Wandelpark) puis responsable du Départements des parcs, s'occupant de l'aménagement paysagé des espaces en zones inondables, il est l'auteur d'un nouvel Hortus Botanicus. Ce parc réalisé en 1926 par l'architecte paysagiste Dirk F. Tersteeg, est le plus ancien parc paysagé à l'anglaise en zone tourbeuse, en 1967 il a été rebaptisé 'C.P. Broersepark', sa rénovation a été entrepris en 2008.
    - nmauric© 17/07/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site